La cause défendue

 

Pour sa seconde édition, VendéeCoeur a souhaité s'associer à une nouvelle association qui viens en aide aux enfants malade : 

L'étoile de Martin - espérer & grandir sans cancer

logo long etoile de martin

QUI SOUTIENT LA RECHERCHE SUR LES CANCERS DE L'ENFANT

Mission
L’association L'étoile de Martin - espérer & grandir sans cancer reconnue d'intérêt général, soutient la recherche sur les cancers de l'enfant et offre des moments de plaisir et de détente à des enfants hospitalisés.


Objectif et organisation
Leur offrir des moments de plaisir et de détente, tel est le but de l'association. Fondée en septembre 2006
à la suite du décès de Martin, atteint d'une tumeur au cerveau. L'association est composée uniquement de
bénévoles, fédère et accueille des familles concernées par la maladie d'un enfant, mais également toute
personne touchée par la cause et souhaitant s'engager à ses côtés.


Estelle DENIS et Fabrice SANTORO sont les marraine et parrain de l'association, soutenue également par Éric
FRECHON, Raymond DOMENECH, Christophe MICHALAK, Jean-Philippe DOUX notamment.
Depuis sa création, environ 3 000 000 € ont été consacré à ses actions.

 

1 enfant de moins de 15 ans sur 440 sera touché par un cancer...

Aujourd'hui, plus de 1 800 enfants sont atteints par an de cancer en France .

La recherche a beaucoup avancé ces 20 dernières années permettant de guérir davantage d'enfants, d'améliorer la qualité de vie pendant les traitements, de réduire les séquelles. Même si 75% d'entre eux guérissent, beaucoup deviennent des petites étoiles.

Certains cancers ont un pronostic particulièrement incertain: c'est le cas par exemple du neuroblastome, des tumeurs au cerveau et des formes métastatiques de certains cancers. Leur rareté n'est pas un facteur favorable pour que la recherche avance vite.

Par ailleurs, les séquelles sont encore souvent importantes : atteintes cognitives, motrices, cardiaques, visuelles, auditives, stérilité, ....

Le quotidien de ces enfants malades est particulièrement pénible, douloureux, avec des traitements longs et lourds qui souvent ne leur permettent pas de mener une vie normale. Soutenus et aidés par un réseau solidaire et engagé, les parents de Martin ont décidé de fonder l’association en octobre 2006, afin de contribuer à la lutte contre les cancers pédiatriques qui en ont tant besoin, et ainsi tenter de donner un sens à cette terrible et injuste disparition.